Bateau nettoyeur français en Chine

Cadeau d’une entreprise française implantée là-bas, il opère sur les plages de Dalian.

Trois Français passionnés de nautisme ont installé, en 2006, leur entreprise, ODC marine, en Chine. Plus précisément à Dalian, un grand port du Nord, proche du Japon et de la Corée. Avec ses plages, la ville pourrait aussi attirer les touristes si elles étaient un peu plus propres.

Sensibilisation

Malins, nos trois entrepreneurs ont offert un bateau pour nettoyer les zones de baignade. « Une façon de sensibiliser la population aux enjeux du développement durable », explique Gildas Olivier, cofondateur d’ODC Marine. Pour ce jeune ingénieur mor-bihannais, cette initiative s’inscrit dans la démarche de son entreprise.

ODC Marine fabrique des bateaux électriques en aluminium à propulsion électrique avec des batteries lithium. La société compte tripler son chiffre d’affaires en trois ans pour dépasser 1,5 million d’euros. Elle emploie une trentaine de personnes. À son échelle, elle entend casser l’image d’une Chine associée à la pollution.

Ouest France

Ouest France

 

1203 View