Quand on connaît vraiment la Chine telle qu’elle est sur place et non de la manière déformée ou incomplète avec laquelle elle est dépeinte dans certains médias qui se complaisent à exagérer ce qui les étonne et ne comprennent pas, on y trouve vraiment des opportunités d’épanouissement qui sont devenues quasiment impossibles dans nos systèmes en Occident, trop étouffants. C’est ce sentiment que l’on voit rayonner au premier abord sur les visages de Stéphane Gonnetand et Gildas Olivier, entrepreneurs passionnés des bateaux dont le chantier de construction navale implanté en Chine accumule les succès à un rythme effréné depuis 10 ans.

Modèle de bateau en aluminium au chantier naval d’ODC Marine à Dalian

L’histoire du commencement

ODC Marine, chantier naval français innovant aux capitaux intégralement étrangers, a été fondé à Dalian, une ville côtière dans le Liaoning, au Nord-Est de la Chine, en 2006. À sa tête, trois associés : Stéphane Gonnetand et Gildas Olivier, ingénieurs, et Xavier de Montgros, qui lui, est basé en France et est également président de l’Association française pour le bateau électrique.

Gildas et Stéphane se sont rencontrés en Chine et tous deux ont fait le choix d’y jeter l’ancre. « Ce qui nous a réuni, c’est la passion pour le bateau, l’envie d’entreprendre et le contexte chinois stimulant. » Selon Gildas, « Malgré un hiver froid, Dalian est une des villes les plus agréables de Chine, qui présente de nombreux atouts. » La ville, qui accueille notamment le Davos d’été, a su s’imposer comme une des villes clés du Nord-Est de la Chine. […]

Lire la suite sur La Chine au présent

Lire la suite sur chine-info.com

Lire la suite sur French China

714 View